20 mai 2011

Twitter : dernière occasion de prendre le train en marche et d'éviter d'être définitivement has-been

Twitter par ci, twitter par là... Pour ceux qui n'y vont pas régulièrement, cela doit-être insupportable d'entendre constamment parler de ce "social network" un peu zarb.

Car avouez-le, vous avez beau être jeune et frais, vous ne captez rien à Twitter. Vous avez au mieux ouvert un compte il y a déjà plusieurs mois, avez vaguement ajouté quelques personnes que vous suivez, et puis c'est tout.

Aujourd'hui, affaire DSK oblige, on reparle de Twitter. Et les journalistes, encore divisés il y a quelques jours sur l'utilisation professionelle d'un tel outil, semblent désormais convenir que c'est bien pratique dans une salle d'audience. Et ce qui est bon pour la presse est bon pour vous.

Voici qu'Europe1.fr (oui, je lis aussi les médias de droite) propose un résumé de comment faire pour être comme Nikos Aliagas dans les Guignols. Je vous laisse consulter cet article et vous invite à m'ajouter à votre compte, parce que Twitter, si on sait s'en servir, c'est vraiment génial.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire