27 mai 2011

Vite fait

J'étais passé à côté de la justification d'Elizabeth Teissier face à sa prédiction "d'année 2011 géniale" pour DSK. (source : le Canard Enchaîné)

"L'adjectif 'géniale' [était] un brin hypertrophié et mal à propos, convenons-en. Si j'avais approfondi ma recherche, je me serais rendu compte que sa Lune (symbolique des femmes), située dans le secteur de l'étranger et conjointe à la Lune noire (la fatalité), reflétait des épreuves sous d'autres cieux liées à la gent féminine."

Et le canard de conclure sobrement : "Approfondir la question du côté de la lune était effectivement la bonne piste."

26 mai 2011

Entre-deux-tours

On a célébré il y a quelques jours les 19 ans de l'assassinat de Giovanni Falcone, juge antimafia qui a fini sa carrière dans une demi-tonne d'explosifs. Excellente occasion pour vous parler de l'actualité transalpine.

Pendant que les médias français vous gavaient de DSK, en Italie il y a des municipales partielles et on est entre les deux tours : Turin est déjà acquise au PD, pour Bologne c'est presque fait, et Milan, Naples, Cagliari, et même Trieste sont gagnables par la gauche. Du coup, Berlusconi a mis les bouchées doubles et est apparu dans le cinq télés qu'il contrôle. Ca s'est un peu vu, et toutes les chaînes concernées ont reçu une forte amende. Tandis qu'à Milan, le candidat du PD (centre gauche) est montré comme le candidat des gitans et des gays. Le niveau reste en dessous de la ceinture, comme d'habitude.


Pour vous donner une idée de comment ca se passe en Italie, voici une vidéo plutôt édifiante :
 
La bonasse qui parle est la ministre du tourisme : elle récite trois déclarations distinctes, prêt-à-monter en régie, et s'en va. Pas un journaliste qui tente une question. Rien. Bon, elle vient cette insurrection ?

20 mai 2011

Twitter : dernière occasion de prendre le train en marche et d'éviter d'être définitivement has-been

Twitter par ci, twitter par là... Pour ceux qui n'y vont pas régulièrement, cela doit-être insupportable d'entendre constamment parler de ce "social network" un peu zarb.

Car avouez-le, vous avez beau être jeune et frais, vous ne captez rien à Twitter. Vous avez au mieux ouvert un compte il y a déjà plusieurs mois, avez vaguement ajouté quelques personnes que vous suivez, et puis c'est tout.

Aujourd'hui, affaire DSK oblige, on reparle de Twitter. Et les journalistes, encore divisés il y a quelques jours sur l'utilisation professionelle d'un tel outil, semblent désormais convenir que c'est bien pratique dans une salle d'audience. Et ce qui est bon pour la presse est bon pour vous.

Voici qu'Europe1.fr (oui, je lis aussi les médias de droite) propose un résumé de comment faire pour être comme Nikos Aliagas dans les Guignols. Je vous laisse consulter cet article et vous invite à m'ajouter à votre compte, parce que Twitter, si on sait s'en servir, c'est vraiment génial.

18 mai 2011

DSK, Déjà Saoulé de Kahn

Un jour ok, deux jours, passe encore, mais aujourd'hui c'est la journée DSK de trop. C'est pas comme si il se passait rien ailleurs : pendant ce temps, en Tunisie, la censure est de retour...

Si vous n'êtes pas encore complètement repus, je vous propose cette vidéo de Mozinor :

DSK A RIKERS (parodie) di mozinor

15 mai 2011

Il a confondu primaires et préliminaires

C'est une des nombreuses petites phrases trouvées sur Twitter à propos du scandale DSK. Explosion en plein vol. Ça va être beau les conversations de comptoir demain matin, et je m'en voudrais de ne pas vous apporter ma contribution :

- A qui cela va profiter ? Bah, je dirais Hollande en preums. Mais la lutte va s'intensifier avec Aubry. En ce qui me concerne, je n'ai aucun regret. Je n'aurais certainement pas voté DSK au premier tour. Et puis à mon avis ça ne va pas affaiblir le PS. L'opinion française aime les personnalités sorties du bois, qui doivent leur carrière à un imprévu : ça vous fabrique un destin, non ?

- Dommage collatéral : on ne saura jamais si la France aurait été capable d'élire un président de la République juif. Comme vous le savez peut-être, c'est le premier mot-clé associé à DSK sur Google. Enfin, jusqu'à l'affaire de la Porsche. C'est peut-être mieux qu'on ne le sache pas...

- A quoi cette affaire est-elle comparable ? Dans les médias, beaucoup de noms sont sortis : L'affaire Lewinsky bien sûr, mais aussi le Ruby Gate de Berlusconi, l'affaire de viol de Moshe Katsav. Plus amusant, on compare son addiction sexuelle aux frasques de Tiger Woods. Moi, j'ajouterais bien Félix Faure (qui est mort à l'Élysée en compagnie d'une prostituée)... Évidemment, les défenseurs de DSK ont d'autres références : l'accusation de viol envers Julian Assange, l'affaire Patricia Alègre, etc.

- Notons que la chronique de Guillon n'était finalement pas si exagérée...

05 mai 2011

In fretta

Il fait bien trop beau pour bloguer.

En plus, ces derniers jours ont été chargés : mes 32 ans, mes 5 ans à Florence, et aujourd'hui même mes 5 ans avec Enrico !

Donc ce soir c'est apéro en plein centre, et deux bons gros rumsteaks à la maison.

Allez, quelques photos, comme ça, pour illustrer ces derniers jours :

Excursion à Colle di Val d'Elsa, entre Florence et Sienne.


Le Ponte Vecchio le 17 mars dernier, lors du 150e anniversaire de ce jeune pays qu'est l'Italie