31 août 2010

Le dernier billet d'août

Ayé, on est en septembre. Cette rupture entre les mois doux et mois en "embre" m'est généralement pénible.

Elle est aussi quelque part rassurante. Ça y est, tout le monde est rentré, la vie peut reprendre son cours normalement. Et médiatiquement, la rubrique des chiens écrasés et autres faits divers d'été s'amenuise au profit - excusez du peu - des atermoiements d'un Kouchner qui finit bien piteusement sa carrière de ministre (salut Bernard, va-t-en discrètement, c'est mieux pour tout le monde), de la mort de Laurent Fignon, et des 33 mineurs chiliens bloqués dans la mine (Ah ! que ne donnerais-je pas pour partager pendant trois mois l'intimité de ces jeunes ouvriers qui doivent avoir très chaud et trouver le temps long...)


L'été passe, retournons aux choses sérieuses. Les médias font leur rentrée, et chacun écoute avec attention les nouvelles chroniques des matinales radiophoniques. Mezrahi qui remplace Guillon ? Mouais. On verra s'il tient la corde. Tiens, les Guignols aussi font leur rentrée. D'après les premiers sketchs sur Liliane Bettencourt alias Mamie Zinzin, ils ont l'air en forme. Omar et Fred aussi.


Dire que cette semaine mon entreprise fait de la réclame sur les chaînes privées italiennes, et que vous ne pourrez pas en profiter ! Il y a trois spots, que j'essaierai de publier prochainement. Et ouais, on a acheté du temps de cerveau disponible à Silvio. C'est le meilleur dans la région, parait-il.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire