31 mars 2010

Ricky Martin à l'époque des Menudo

A l'occasion de son coming out, Têtu a eu la bonne idée de publier un florilège des clips où apparaît Ricky Martin. Le meilleur ? Celle de son premier boys band, Menudo. C'est le plus petit en turquoise à droite.

Commentaire perplexe d'Enrico quand je lui ai montré ce chef d'oeuvre : "Mais comment les gens faisaient pour ne pas voir qu'ils étaient tous homos ?"

29 mars 2010

En vrac

A ceux qui voulaient savoir QUAND je repasse par Paris prochainement, j'ai enfin une réponse, même deux :

Je reviens pour le festival Solidays les 25, 26 et 27 juin prochain. Pour ceux que ça intéresse, des pass 3 jours seront en vente le 1er avril à 10h à 39 €.

Mais je reviens même avant, pour le week-end du 1er mai. Mon locataire m'a envoyé son préavis hier, il quitte mon meublé à Gambetta fin avril, et je vais de nouveau tester l'ampleur du déséquilibre entre l'offre et la demande pour ce type de surface en faisant visiter l'appartement le jour même de la fête du Travail. Si vous connaissez quelqu'un d'intéressé que vous voulez pistonner, c'est le moment. (Je ne demanderai que les fiches de paie des cinq dernières années et un certificat de bonne moralité.)

Mais l'événement le plus important - et de loin - ces prochains jours, ce sera un déjeuner pascal dans ma belle-famille... La première fois depuis le coming-out d'Enrico. Je vais devoir soutenir le regard de Leda et Stalino.

Oui, le papa d'Enrico s'appelle Stalino. Je vous rassure, ça fait longtemps qu'il se fait appeler Lino, bien plus facile à porter. C'était monnaie courante dans l'Italie d'après guerre de donner des prénoms à consonance soviétique, tels Youri, italianisé en Iuri, Mirko, ou Nikita, adapté en Nichi, comme Nichi Vendola, le président (PD et PD) de la région des Pouilles, réélu dans ses fonctions aujourd'hui.

Excellente transition pour parler des élections (ça change). La Toscane reste à gauche. C'est serré dans le Latium et le Piémont. La Ligue du Nord est à 30% au niveau national. La Vénétie revient à un candidat de la Lega. C'est une bonne nouvelle dans le sens où elle va gêner le Cavaliere dans sa coalition.

Petit souci : ils sont vraiment, mais alors vraiment populistes... Ceux qui connaissent un tout petit peu d'italien apprécieront ce spot électoral à sa juste valeur.

26 mars 2010

Good Bye Marie-Luce

Je commençais à regretter d'avoir posté cette vidéo, mais au vu du nombre ahurissant des commentaires (trois à l'heure où j'écris), j'ai l'impression - arrêtez-moi si je me trompe - que ça vous a plu. Comme quoi, quand je mouille la chemise, ça marche.

Vu que j'aborde le sujet, j'en profite pour faire un petit point sur les statistiques de ce blog. 1817 visites depuis le début de l'année, dont 496 à l'étranger ; près de 22 par jour. L'augmentation de l'audience est donc plus logarithmique qu'exponentielle. D'un sens tant mieux. Mais je serais de mauvaise foi si je vous faisais croire que non, je n'ai pas fait usage ces derniers temps de mots-clés racoleurs tels que Carla Bruni, Mickael Vendetta, ou Marie-Luce Penchard, qui ont permis une augmentation sensible des visites.

J'ouvre une parenthèse : c'est un échec total. Même après le remaniement, elle est restée. Il l'a fait ! Il l'a gardée au gouvernement ! Je n'ai plus qu'à manger mon chapeau. Quelle honte, tout de même. Je sais, tout le monde s'en fout de Penchard, d'ailleurs tout le monde s'en fout des DOM, COM et de leur ministre, mais je sais pas pourquoi, ça m'a choqué. Je dois avoir un gène réunionnais qui s'exprime. Parenthèse refermée.

Un ami me faisait noter que mon blog était le premier résultat de la requête Sarkozy Jouanno Bruni Biolay Cochon sur Google. Attention Voici.fr, j'arrive ! Il est aussi en bonne position sur Comment va Carla Bruni, ce qui m'a bien fait marrer. Du coup, attendez-vous à ce que je décline le concept Comment va prochainement.

Comment va Berlusconi ? Insomma... non tanto bene. A l'occasion d'une banale enquête sur des cartes de crédit à Trani, des enquêteurs effectuent des écoutes téléphoniques, un grand classique des affaires italiennes (plus de 20.000 écoutes par an, mais c'est un autre sujet.) Par hasard, ils interceptent plusieurs conversations du Cavaliere.

Berlusconi a appelé l'équivalent du patron du CSA pour lui demander d'arrêter plusieurs émissions de débat à quelques semaines des élections régionales. Rien de moins. Oui je sais, c'est flippant, mais plus rien n'étonne personne, nous parlons d'Italie, le pays ou tout est possible, je le rappelle. Je vous épargne la teneur des propos, mais c'est assez clair : c'est comme si Sarkozy appelait Michel Boyon, qui à son tour appelait Arlette Chabot - pas TF1, ça lui appartient - et que tout ce beau monde voulait élaborer une stratégie afin de ne pas diffuser une émission politique hebdomadaire contre la majorité (là, j'ai pas trouvé d'équivalent français, désolé).

Et donc, c'est arrivé. L'émission Anno Zero de Michele Santoro a été annulée aujourd'hui. Mais Santoro ne s'est pas démonté, il a fait son émission sur internet. En direct d'une salle de 6000 places à Bologne. Le syndrome "Arrêt sur Images" transalpin, mais en plus puissant.



C'était hier soir. Plus de 120.000 connexions simultanées - du jamais-vu en Italie -, un flux relayé par quelques télévisions locales et beaucoup de radios, et en plus des chroniqueurs habituels comme Marco Travaglio, des journalistes, présentateurs et artistes (Benigni, Piovani, Lutazzi, Elio e le storie tese, Morgan, mais vous ne connaissez que les deux premiers) tous venus soutenir la liberté de la presse, fustiger le gouvernement ou hurler à la censure, c'est selon. Avec à la clé un vrai parfum de révolte populaire.

Ça ne changera probablement rien mais ça fait du bien. On attend les résultats des régionales le 29 mars.

Je sais, c'est un énième billet politique, mais rassurez-vous, tant que je parle de ça, c'est que je vais bien. Au fait, mes plantes vont bien elles aussi.

12 mars 2010

Carla Bruni+Benjamin Biolay, Sarkozy+Jouanno : du lard ou du cochon ?

Non mon titre n'est pas racoleur ! Non, mon blog ne verse pas dans l'actu people ! Les bruits de couloir de ce genre, j'en ai des ecchymoses tellement je m'en br*nle.

Ce qui m'intéresse, c'est la dynamique de l'information. Pourquoi c'est sorti maintenant ? Est-ce vrai ? Pourquoi, s'il s'agit d'une rumeur, les journaux du monde entier ont repris l'info ?

Vous n'aurez pas toutes les réponses ici. Mais, en allant consulter les trois liens ci-dessous, vous pourrez faire une première constatation : cela se sait dans les salles de rédaction depuis longtemps.

Arrêt sur images a tenté de remonter aux sources de la rumeur. Sur Twitter, évidemment. (Vous savez, le truc 2.0 que seuls les journalistes utilisent ?) et croit même avoir trouvé l'origine de la fuite, ou au moins un point de départ possible. Dans la version longue de l'article (payant), l'équipe de Daniel Schneidermann souligne que la rumeur n'est fondée sur aucun élément concret, mais ne tranche pas sur la véracité ou non de l'information.

Un blogueur anonyme qui bosse dans la presse people raconte sa version de l'histoire. Lui n'y croit pas, et il semble bien informé. En revanche, il se la pète un peu (genre "je savais pour Nicolas et Carla bien avant Eurodisney")

Backchich, enfin, revient sur la chronologie de la rumeur. Et semble à mots couverts confirmer que "on sait mais on peut pas dire". Rien n'a donc changé depuis Mitterrand et Mazarine ?

09 mars 2010

"70 millions" de Hold Your Horses décortiqué tableau par tableau

Aujourd'hui j'ai vu le clip de "70 millions" du groupe franco-américain Hold Your Horses, inspiré par les tableaux les plus connus de l'histoire de la peinture.

70 Million by Hold Your Horses ! from L'Ogre on Vimeo.
merci écrans.fr.

Ce n'est pas nouveau, mais ça fait toujours son effet. Et puis, qu'est ce que ça doit être marrant à faire...

Je vous propose une comparaison avec les originaux.
...Enfin ceux que j'ai retrouvés. Il me manque ceux à 0'52" (à gauche de la jeune fille à la perle MAJ 9/3 trouvé !), 1'31", 1'49", 1'59" (il est hyper connu mais il m'échappe MAJ 9/3 trouvé), 2'15" et 2'44" MAJ 11/3 trouvé). Si vous retrouvez l'un d'eux, commentez ci-dessous, je mettrais à jour.

Vous noterez à quel point la ressemblance est parfois approximative. Peu importe la précision, ça marche aussi avec peu d'effets. Si vous avez la flemme de lire la vidéo, ça sera l'occasion de réviser vos classiques.


 
La Cène, Léonard de Vinci, 1498, Milan


La Naissance de Vénus, Botticelli, 1485, Florence

 
Leçon d'anatomie du Dr. Tulp, Rembrandt, 1632, La Haye

François Ier, Jean Clouet, 1527, Paris (trouvé par Cédric)

La jeune fille à la perle, Vermeer, 1665, La Haye

 
Le radeau de la Méduse, Géricault, 1819, Paris

 
La mort de Marat, Jacques Louis David, 1793, Bruxelles

Le fils de l'homme, Magritte, 1964, collection privée

Autoportrait à l'oreille bandée, Van Gogh, 1889, Chicago

 
Gabrielle d'Estrées et sa soeur, École de Fontainebleau, 1594, Paris

Salomé avec la tête de saint Jean-Baptiste, Le Caravage, 1609, Londres

Olympia, Manet, 1863, Paris (trouvé par Cédric)

La Liberté guidant le peuple, Delacroix, 1830, Paris

Le Baiser, Klimt, 1908, Vienne

Les Ménines, Vélazquez, 1656, Madrid

La mariée, Chagall, 1950, Collection privée (trouvé par Camille)

Certains pastiches sont vraiment décevant, comme le cri de Munch, la chapelle sixtine, Mondrian ou Warhol (raison pour laquelle je les ai omis). A l'inverse, la mort de Marat est très réussi.

M'enfin tout ça ne vaut pas le splendide Printemps de Boticelli remixé par Julia et ses copines.

04 mars 2010

Grosse bourde du parti de Berlusconi aux régionales

Les régionales 2010, c'est aussi en Italie, le 28 mars prochain.
Mais l'événement majeur de cette campagne est peut-être arrivé le week-end dernier. On ne le sait que maintenant, c'est tout chaud, et les quotidiens nationaux français n'en parlent pas encore. Attention, exclusivité !

Le dépôt des listes devait clore samedi à midi. Et le mec qui devait enregistrer les listes du PDL de Berlusconi pour le Lazio, un certain Alfredo Milioni, est arrivé un peu en retard... avec un dossier incomplet. Le dépôt de la liste lui a été refusé. Que fait-on dans ce cas ? On dépose un recours bien sûr, auprès de la cour d'appel de Rome. Elle a rendu son jugement lundi dernier : recours rejeté.

Le collègue lombard d'Alfredo, lui, est arrivé à l'heure. Mais après vérification, il manquait des signatures pour la tête de liste, Roberto Formigoni. Sa liste pourra se présenter, mais pas lui, si j'ai bien compris.

Ici, c'est en train de tourner au drame. C'est vrai qu'il y a de quoi. Imaginez que l'UMP ne puisse pas se présenter en Ile-de-France, et qu'en plus Françoise Grossetête, cerise sur le gâteau, soit inéligible. Les parisiens et lyonnais ne s'en remettraient pas...

Aux dernières nouvelles, les dirigeants du PDL tenteraient leur chance au tribunal administratif régional, mais ce dernier ne serait peut-être pas compétent. La Stampa parle d'une petite loi sur mesure. Les militants menacent de descendre dans la rue. Les romains sont plutôt en colère, puisque le président sortant PD (centre gauche) de la région, Piero Marazzo, a été contraint à la démission par un scandale impliquant sexe et drogue, nous rappelle Le Point. La région était donnée gagnante par la droite.

A côté, Marie-Luce Penchard, est une ministre consciencieuse et impartiale. (Tiens ! Elle semble déjà préparer sa sortie.)

02 mars 2010

Peu inspiré ce soir, je me contente de 2-3 bricoles, une image, une vidéo et un lien.

Le bateau des parents de Céline au port de la Rochelle dimanche dernier.

La vidéo vient de CNN Chili. Remarquez l'agilité avec laquelle la personne en arrière plan à droite prend son veston.


Videos tu.tv


Pour finir, un peu de physique. Un article du blog scientifique du Monde.fr nous apprend que depuis le séisme au Chili, les jours ont raccourci. Et dire que pendant ce temps, Marie-Luce Penchard est toujours ministre du gouvernement !