07 mai 2009

Amalfi n'a pas mal fini

Coucher de soleil sur Florence, 30 avril.

C'est comme ça. Y'a des billets où j'écris beaucoup. Et y'a des billets où il y a plein de photos.


Amalfi, 1er mai.


Panorama d'Amalfi.


Statue de Saint André, patron de la ville. On reconnaît le Protoklite à sa croix caractéristique.


Le port d'Amalfi ne laisse pas deviner qu'il a été un des principaux ports d'Europe du IXe au XIIe siècle, et que ses marins furent les premiers d'Occident à utiliser la boussole. La ville est d'ailleurs une République maritime, au même titre que Pise, Gênes et Venise.


La cathédrale témoigne déjà mieux de son glorieux passé.


Dans la vie, on échappe pas au Baroque. Où qu'on aille. Jamais.


Une crèche ?


La parabole satellite amalfitaine.


A quelques kilomètres de là, Positano, et ses arbres épineux. Quelqu'un connaît-il cette espèce ?


La végétation luxuriante.


Enrico, moi, Francesca dite"le lapin", Diego-mon-ex-coloc, Daria-sa-copine et Marco, le copain du lapin.


Enrico


Le voyage s'est achevé par Ravello, où nous avons visité la villa Cimbrone, propriété d'un lord anglais du XIXe qui avait un certain sens du savoir vivre.


Le Vésuve veille...

05 mai 2009