20 avril 2009

Le grand pardon

Le 6 avril dernier, souvenez-vous, Ségolène Royal demandait pardon pour le discours de Dakar de Sarkozy. Visiblement assez contente de son effet, elle récidivait samedi dernier en demandant pardon à Zapatero pour les propos du même Sarkozy le qualifiant de "pas très intelligent".

Depuis, c'est un festival de petites phrases dont je me fais une joie de vous offrir un florilège :

- Jack Lang : "J'ai envie de dire à nos amis espagnols : excusez-la"

- Laurent Joffrin : "J'attends des excuses de l'Élysée et de M. Lefebvre", ce à quoi le roquet de l'Élysée répond "Il faut sans doute qu'il demande à Ségolène Royal. Il a de grandes chances d'obtenir des excuses"

Les néologismes semblent avoir le vent en poupe :

- Brice Hortefeux : "Nous venons de découvrir la royalalie, nouvelle forme de palilalie (trouble de la parole de personnes répétant le même mot) qui consiste à demander pardon à tout le monde et à tout bout de champ."

- Yves Jégo : "Après la bravitude, elle invente la ridiculitude"

Mais la palme revient à France Intox, qui reprend une dépêche que l'AFP avait déjà publiée le 10 avril (sur la condamnation de la folle incontrôlable du PS pour licenciement abusif de deux ex-collaboratrices), juste pour permettre au même Lefebvre de faire cette bonne vanne :

"L’UMP demande à Mme Royal de dire pardon à ses anciennes salariées victimes de sa non application de la loi de la République". Facile, mais ça m'a bien fait marrer quand je l'ai entendu...

Cette réactualisation d'une dépêche vieille de 10 jours juste pour faire plaisir au porte-parole le plus insupportable de l'UMP en dit long sur l'indépendance éditoriale de l'agence qui fournit la matière première de toute la presse française. Il a suffi que Lefebvre s'énerve contre l'AFP en mai 2008 pour que cette dernière fasse profil bas et devienne le perroquet du roquet. Il faut dire que l'insolente ne reprenait pas systématiquement ses communiqués quotidiens.

Et bien sûr, pour l'analyse et le débat d'idées, au delà de la polémique et des petites phrases, vous repasserez.

2 commentaires:

  1. Quelqu'un a ici publié un post hors sujet avec le reste du blog. Pardon, pardon pour ce post qui n'aurait jamais dû être mis en ligne.

    RépondreSupprimer
  2. Et ta bite, c'est possible ? Sans les trèfles

    RépondreSupprimer