09 mars 2009

L'étrange histoire de Benjamin Bonnetain


Merci d'avance pour votre mansuétude à propos du jeu de mots foireux.
Hey ! Salut mes amis/lecteurs, ça fait un bail emphytéotique que j'ai pas donné de mes nouvelles !

Ayé, j'ai un nouvel ordi. Il m'énerve déjà, mais cette fois-ci c'est le bon, je le sens. J'ai pu rendre mon ACER (ne jamais acheter cette marque) chez Ganzaroli, le Darty d'ici, à ce détail près que Jessica Ganzaroli ne s'est pas mariée à Pier Silvio Burlesconi. Il ne me reste plus qu'à claquer 500 € d'avoir dans les 3 mois dans ce merveilleux magasin. L'ordi, c'est reglé.



J'ai aussi un nouveau permis de conduire, de nationalité italienne. Rapide revue de détail des avantages et inconvénients :

- il est au format carte de crédit,
- j'ai 20 points au lieu de 12, et ça va être coton pour la maréchaussée française de me les retirer (même si, je précise, je n'en ai jamais perdu un seul),
- En revanche, il doit être renouvelé tous les dix ans après visite médicale...
- il m'a fallu neuf mois pour l'obtenir.

Mais son principal intérêt réside dans le fait que je vais enfin pouvoir passer mon permis moto, grande résolution en 2008, et reclassée grande cause nationale ultra prioritaire en 2009. Le permis, c'est réglé.



J'entends ici et là que ça s'active pour les élections européennes. Le PS et l'UMP nous ont gâtés ! Harlem Désir vs Michel Barnier, je peux vous dire que ça va saigner sur le ring. Une vraie boucherie en perspective. Si à cela on ajoute Marielle de Sarnez et Daniel Cohn Bendit, je vous dis pas le massacre. C'est pourquoi je crois que ça va être plus sympa de voter ici, en Italie. Je me suis inscrit sur les listes transalpines ! A moi les vrais politiques, ceux qui s'insultent copieusement, qui s'affrontent virilement, et qui retournent leur veste effrontément. Les élections, c'est réglé.



Voilà, je crois que c'est tout pour aujourd'hui. Les jours rallongent, un air de printemps s'installe depuis quelques jours en Toscane. Je réorganise la terrasse, commence des semis, taille les végétaux. L'hiver, c'est réglé.

P.S. : Vous remarquerez que, comme d'habitude, le titre n'a rien à voir avec le texte, qui n'a rien à voir avec les photos. Merci de le considérer comme mon style, ma griffe.

1 commentaire:

  1. Dom sans Tom00:40

    Ah, enfin !!!
    Tu n'es pas entré dans les Ordres pour contrer l'incurie ambiante.
    Je peux ranger mon frein tout rongé.
    J'en avais ras du bol d'ouvrir sur la coupe de B.T.
    Hé, l'Acer ne sert que si l'on s'en sert(bien):))
    Et maintenant t'es ordinateuré par qui, as-tu l'immense plaisir de rouler en Vista :(
    Bon, salut, je t'imagine déjà sur la selle en peau de zébu de ta Harley.
    David sonne, alors salut.

    RépondreSupprimer