17 février 2009

Ben le survivant

Je succombe au commentaire d'un certain Bernard Thibault sur mon dernier billet :

"On veut des augmentations de posts !"



Bernard, je te remercie pour tes encouragements. Et même si ta coiffure ôte toute crédibilité à ton discours, je t'aime bien.

Il était temps que je vous donne un peu de mes nouvelles avant la grande insurrection mondiale de 2009. Incroyable tout de même que cette première grande révolution du XXIe siècle soit née dans un département d'outre-mer français pour peu à peu s'étendre à la métropole, en Europe et dans le monde.

Bien sûr, c'est avant tout une tragédie au vu du nombre des insurgés massacrés par les autorités. Mais avec le recul, c'est quand même grace à eux qu'aujourd'hui l'écart entre les salaires s'est réduit, que les licenciements économiques sont dorénavant bannis pour les entreprises qui dégagent des bénéfices, et que l'accès aux soins est garanti par l'Etat et les entreprises pharmaceutiques, entre temps nationalisées. Enfin, l'avenir nous le dira.

Je reviens de loin. Ces jours sans mon ordinateur ont été difficiles, surtout pour quelqu'un comme moi qui utilise son computer non seulement pour internet, mais aussi comme télévision francophone et téléphone fixe. Dur, le sevrage. D'autant que les substituts ne sont pas très efficaces. Mon subutex a été la lecture (un peu) et la télé italienne (beaucoup). Se désintoxiquer d'un écran pour tomber dans les bras d'un autre, c'est un peu con, hein ?

Mais je n'ai pas perdu mon temps. J'ai découvert le Jean-Pierre Foucault local, la Nouvelle star et ses inévitables débriefings le lendemain au boulot (Jury est trop mignon ! Est-ce que Daniele est gay ? Etc.), les films coupés à la pub à quatre reprises (ça nous fait une première partie de soirée qui finit à 23h - 23h15 tout de même), les reportages sur le mauvais temps, la pub, les faits-divers, l'auto-promo, la pub, les polémiques stériles, la pub, la pub, la pub.

Enfin pub... Je devrais dire réclame. En pleine émission, il y a toujours un enregistrement au cours duquel le présentateur vante les bienfaits d'un produit dans un saynète cheap à vocation vaguement humoristique. La dernière en date ? une clinique de chirurgie esthétique, nommée "La clinique" (en français dans le texte, ça fait plus sérieux), où l'on vous propose un suivi per-so-nna-li-sé et sans engagement. Le tout à 19h30, en plein milieu de Qui veut gagner des millions. Aberrant.

Maintenant, voici la liste des sujets dont j'aurais aimé vous parler mais en fait non car il est 1h du matin et je vais me coucher :

- Mon week-end de Saint-Valentin à Ravenne et Ferrare (vous vous en sortez bien !)

- L'achat de mon ordinateur définitif, et déboires associés. Oui parce que là en fait je bloggue sur un vieux portable prêté par le boulot.

- Le festival de la chanson italienne a débuté ce soir à San Remo. Si ça ne vous dit rien, c'est pas grave car c'est quand même assez ringard. Le plus : un Roberto Benigni plutot en forme. Le moins : une chanson intitulée "Luca était gay" qui raconte l'histoire d'un mec perturbé, avec une mère protectrice, un père absent, qui se cherche, croit trouver l'amour avec un homme, puis rencontre une femme et devient heureux. Pas homophobe au sens strict (le chanteur invoque l'expérience d'un ami, se défend de toute généralité, précise dans la chanson qu'il ne s'agit ni de maladie, ni de guérison), juste un (tout) petit peu cliché. Et plus sournois.

- Hervé Morin parle d'"incident incroyable" à propos de la collision des deux sous-marins. Contrairement à ce que l'on entend, messieurs les anglais n'ont pas été les premiers à annoncer l'incident. Pour en savor plus, c'est ici, dans l'excellent blog de Jean-Dominique Merchet (qui l'a annoncé dès le 6 février).

- Eluana est morte. On parle beaucoup d'euthanasie en Italie en ce moment. Moi pas, donc merci de vous reporter au non moins excellent blog d'Eve Mongin.

A bientot les amis ! "lol ptdr"

3 commentaires:

  1. Quel deconneur ce Bernard. Tu sais qu'il lit ton blog avec son Blackberry?

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme01:48

    foutrecouille
    les poils o' brass t'embrassent
    les bridoux te sautent au cou
    mort aux moreau
    sauf s'ils sont de gauche
    car oui de gauche !

    on n'a pas eu trop le temps de regarder ton blog mais je suis sûr qu'on est pas mal d'accord

    l'autre jour j'ai discuté avec un ouvrier du bâtiment polonais qui me disait que bernard thibault et consor ne valaient pas tripettes, en pologne nous on sait faire grève, les gars, les chercheurs et profs vous faites les marioles depuis 25 ans vous arrivez à rien parce que pour eux vous ramenez pasd'argent, nous on s'arrête une semaine le gouvernement démissione ! faites grève avec nous les gars !

    en tout cas lse bridoux ont dit que t'étaisle mecleplus drôle du monde et ils s'y connaissent

    yo

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme14:36

    c'est codé?
    Mim's

    RépondreSupprimer