09 novembre 2007

Verrazzano, cet oublié

Avant de déménager en septembre dernier, j'habitais en face du pont Verrazzano, sans jamais avoir eu la curiosité de chercher qui était ce personnage. C'est sur la page d'accueil de Wikipedia aujourd'hui que j'eus une révélation.

M'intéressant grandement à l'Acadie depuis la chanson de Fugain, j'ai jeté un coup d'oeil à cette page. C'est alors que je découvris qui fut Giovanni da Verrazzano : un explorateur, moins connu que Cartier, Colomb ou Polo, mais a qui l'on doit quand même :
- le nom d'Acadie,
- une erreur grossière de cartographie,
- le nom ridicule de "Nouvelle Angoulême" pour désigner ce qui allait devenir la Nouvelle Amsterdam, puis New York. Pas rancuniers, les New-Yorkais ont baptisé "Verrazano"... le pont suspendu entre Brooklyn et Staten Island. Incroyable, non ? Après avoir habité à côté de la statue de la liberté (...à Paris), voilà que s'ajoute à mon palmarès le Pont Verrazzano (...à Florence).

Moralité : vive Wikipedia. (et l'hypertexte...)

2 commentaires: